Nothing more to say / The Frightnrs (CD)

Le label new-yorkais Daptone Records, spécialisé dans la production d’albums soul et funk au son vintage (Charles Bradley, Sharon Jones), propose un reggae roots dans la grande tradition de Kingston. C’est d’autant plus remarquable que les jeunes membres des Frightnrs, originaires du Queens, n’ont probablement jamais mis les pieds à la Jamaïque ! Il n’empêche qu’on a là un excellent album mêlant rock steady, early reggae et ska. Le chanteur est décédé juste après l’enregistrement, ce sera donc l’unique CD du groupe et c’est bien dommage !

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.